skip to Main Content

Croisière en Yacht – Magie de l’automne en Croatie

Récit de voyage du 03 au 10 octobre 2021

recommander / partager

Récit de notre guide:

Degiorgi-Daniele-500x300

Daniele Degiorgi

Réservez mainenant votre voyage!

 

Croisière en Yacht – Magie de l’automne en Croatie

8 jours de voyage dès Fr. 2099.-

date de voyage du 3 au 10 octobre 2022

MS Symphony TOP

Une exclusivité car-tours! A bord du MS Symphony, la toute nouvelle star dans la constellation des yachts, découvrez avec nous les magnifiques îles de la Baie de Kvarner. Avec Rab, Losinj & Cres, nous proposons trois belles perles insulaires. Sur le continent, nous visitons le splendide parc national de Plitvice et la fière cité portuaire de Zadar. Au fil de notre navigation, notre yacht de rêve jette l’ancre à plusieurs reprises dans des criques romantiques, occasion de nous rafraîchir dans la mer aux eaux d’un bleu intense. Nous avons aussi tout loisir de nous relaxer sur le pont-terrasse et savourer les bons petits plats préparés par notre aimable équipage. Le soir, nous flânons dans de jolies bourgades du bord de mer et profitons des charmants restaurants à disposition!

Croatie – croisière en Yacht

 

Neuchâtel, il fait encore nuit et frais, on sent l’automne qui arrive. Il est 4 heures du matin quand je sors de mon hôtel. Une grande aventure se présente devant moi et nous voici parti en direction de Lausanne, Martigny, Aoste, Milan, Venise, Trieste pour arriver enfin à Opatija: ce sont presque 900 km!

Notre voyage a été une odyssée à travers de toute sorte de météo: entre la pluie et le beaut temps, la chaleure sur les rizières du piémont et nous voilà maintenant sur notre Yacht de rêve.

Qu’il est magnifique ! Le MS Symphony, Blanc, moderne, élégant, le luxe en sa meilleure définition. Est-ce qu’il est vraiment réservé seulement pour notre groupe ? Eh bien oui, ça sera une croisière privée pour notre petit groupe. Un apéro de bienvenue et nous nous installons déjà dans nos cabines, le repas sera servi à 19h30, nous allons passer cette nuit dans le port.

Avant le repas l’équipage vient se présenter, Philip le jeune capitaine, Nikka qui s’occupe des clients, Arsen et Vesna à la cuisine, les matelots Stipe et Bruno et le personnel de cabine Marco et Lucy. Une petite équipe tricoté serré qui ne nous laissera rien manquer.

Le temps de prendre notre petit-déjeuner et nous voilà déjà au large, en direction de l’ile de Rab. Le vent frais nous empêche de nous arrêter comme prévu pour prendre un bain dans la mer. Pas grave, nous arrivons à Rab avec une heure d’avance et là quelle merveille ! Une petite ville blanche se montre aisément allongée sur la mer, les grands murs de defence et les 4 clochers tous différents marquent leur silhouette contre le ciel.

Une guide locale nous conduit dans cette petite merveille, une première petite église du XV siècle placée sur la pointe extrême d’une petite presque-ile, le couvent des bénédictines, dans un petit parc voilà la statue de San Marin. Ce tailleur de pierres qui partit d’ici dans l’année 300 pour l’Italie et depuis, pour échapper aux poursuites des chrétiens, il s’installa sur le mont Titano et fonda la ville connue aujourd’hui sous le nom de l’état de San Marino. Nous continuons notre visite à travers de petites ruelles dont les murs sont décorés par des grandes plantes de câpres sauvages. Dans un petit atelier nous essayons la tarte typique de Rab, la Rabka, un gâteau fait seulement d’amandes hachées, œuf et zest de citron ; et très délicieux !

Le temps se gâche, le capitaine nous conseille de partir immédiatement direction de Zadar, le port est beaucoup plus sûr et protégé des rafales qu’y nous s’attendent cette nuit. Nous arrivons à Zadar en soirée après avoir pu apprécier un merveilleux coucher-de-soleil sur la mer. Quelles couleurs, la chaleur du soleil, les mille nuances de rouge éparpillées dans les nuages, un rêve. La ville nous accueille avec toutes ses lumières qui se reflète sur la mer sombre et calme du port.

Zadar, les bombardements qu’elle a subis ont apporté à la surface des ruines romaines qui ont été oubliées et enterrées pendant les siècles.

Notre guide locale vient nous chercher : Marina une femme très intéressante qui sais de quoi elle parle. Son Français parfait, sa connaissance profonde de la matière et la façon intéressante et variée d’exposer les arguments nous fascinent tous. Nous la suivons comme des écoliers diligents entre les ruines romaines et les ruelles de la vieille ville.

Le jour d’après, avec le car qui entretemps nous a rejoint, nous grimpons la montagne qui entoure la ville. Plitvice, le grand parc national avec son enchainement de 16 lacs différents nous attend. Sur le col un épais brouillard nous enveloppe, plus bas dans la vallée il se dissipe et nous voilà déjà à l’entrée du parc.

Un grand ours en bois nous accueil à l’entrée, une petite pause et nous nous jetons dans une courte randonnée. Une nature merveilleuse, les lacs, les cascades, les ruisseaux, les bois et les paludes se poursuivent, quels couleurs ! L’eau reflète toutes les variations de l’émeraude et il est évidant que la forêt est en train de passer à l’automne. Chacun est occupé avec soi-même, avec sa caméra, avec ses émotions. Pas de temps pour écouter les commentaires du guide, ici on peut seulement apprécier la beauté infinie d’une nature si opulente qui vous coupe le souffle.

Nous rentrons dans le car, le bateau a dû se déplacer plus loin à cause du vent. Nous allons le rejoindre sur la petite ile chauve de Pag. Le temp va encore changer, l’aventure continue.

Après le petit-déjeuner, notre voyage se termine déjà… nous avons passés de superbes moments, un grand merci à tout le monde et j’espère pouvoir tous vous revoir lors d’une prochaine aventure avec car-tours !

Daniele Degiorgi

Back To Top