skip to Main Content

Printemps dans le Trentin

Récit de voyage du 26 au 29 avril 2022 | Bus no. 1                           

recommander / partager

Récit de notre guide:

Printemps dans le Trentin 1

Jannigje Snaterse

plusieurs informations

Comment es-tu devenue guide?

Toute petite déjà,  je partais en vacances avec mes parents  à l’étranger  et  ils m’ont donné le goût de bouger et  de savoir plus.  J’écoutais (en secret)  la radio jusqu’au tard le soir,  des émissions dans des autres langues  qui m’ont donné l’envie de les apprendre et de les comprendre.

Quelles qualités faut-il avoir pour devenir guide professionnel ?

Le plaisir chaque fois de pouvoir partir avec les gens, de voir qu’ils  sont contents et heureux et qu’ils s’amusent.

En tant que guide, quelles sont tes destinations préférées?

Je les aime tous mais j’ai  dans mon cœur une grande place pour l’Italie car j’ai y travaillé longtemps. Mais quand je suis en Ecosse, ma passion se focalise de suite sur ces paysages  sauvages.

Printemps dans la Trentin

Mardi, le jour du voyage, il pleut des cordes ! On ne croit plus aux promesses de la météo qu’il va bientôt faire beau ! Mais, à l’arrivée à l’hôtel, autour de 17 h 30, à Fai di Paganello, au nord de la ville de « Trento », située dans la province autonome de Trente – région du Trentin-Haut-Adige à 958 mètres d’altitude – la météo est déjà meilleure.

En effet, mercredi, il fait beau ! On profite des vues magnifiques du paysage.  Les appareils de photos travaillent durement, mais cela vaut la peine !

On traverse la station de ski « Andelo – Fai della Paganella » pour longer le magnifique Lac de Molveno, une perle précieuse, qui est un lac alpin d’origine naturelle formé il y a environ 4000 ans à la suite d’un imposant glissement de terrain. L’arrêt photos, au bord du lac, nous a ravis.

Mehmed conduit prudemment et de manière agréable pendant que notre guide locale, Antonietta, nous apprend beaucoup de détails sur l’histoire et la nature de sa région.

Le Lac de Tenno, à une altitude de 550 mètres et d’une superficie de 2,5 km2, est un plaisir pour les yeux et une occasion d’explorer les environs avec des trésors médiévaux d’une beauté inestimable.  A quelques pas se trouve le village médiéval « Canale di Tenno » où de nombreux artistes ont décidé d’ouvrir leurs ateliers. Le tour du lac à pied se fait en 1 heure environ et en été, cet endroit est bien visité pour sa fraicheur et ses baignades.

La descente vers Riva del Garda est spectaculaire. C’est maintenant l’heure de l’apéritif est on s’arrête sur les hauteurs à Nago-Torbole, au nord-est du lac de Garde,  traversé par la rivière Sarca qui s’y jette.  On s’installe sur la terrasse de ce Bikers Café et Restaurant qui nous offre une magnifique vue sur le lac de Garde. L’apéro garni est un véritable succès !

Riva del Garda est un très joli centre touristique riche en histoire et en art, situé à l’extrémité nord du Lac de Garde. L’histoire de la ville se mêle à celle des riches familles de Scaligeri et Visconti, ainsi que celle des Vénitiens et de la Principauté de Trente. Il existe un vieux centre avec ses pittoresques ruelles au pied de la montagne Rocchetta. On découvre la belle place avec la Tour de l’horloge, la forteresse médiévale, ainsi que ses églises baroques. En plus aujourd’hui, c’est jour de marché !  Nous avons le temps de manger un repas typique, ainsi qu’une « gelato », ou encore de se promener au bord du lac vers Torbole.

Le lac Toblino est un petit lac alpin au fond de la vallée, entouré d’une roselière luxuriante et d’une végétation particulièrement intéressante. Le lac et ses environs ont été déclarés biotope. Le castel (château) Toblino du 12 ème siècle, modernisé depuis peu, est maintenant un restaurant connu. La zone Toblino est connue pour ses grands crus rouges ou blancs, les ‘grappe’ et le classique ‘Vino Santo’.

Jeudi, nous passons d’abord par le Val di Non pour visiter une cidrerie. « La pomme » est la reine de la gastronomie locale. Elle est utilisée pour préparer le jus de fruit, le cidre, le vinaigre aux pommes, le strudel et autres. Il y a des pommiers partout !

Le paysage est magnifique et nous continuons notre tour pour Madonna di Campiglio, une fameuse station de ski qui est nommée la « Perle des Dolomites ». Déjà au 19ème siècle, cette localité devint un lieu de séjour pour la noblesse, la riche bourgeoisie autrichienne et de l’Europe centrale. L’impératrice Elisabeth (Sissi) et l’empereur François Joseph y séjournèrent.

Le Val di Sole est embrassé par deux parcs naturels, le Parc national de Stelvio et d’Adamello Brenta.  Le parc naturel d’Adamello Brenta englobe plus de 80 lacs ainsi que l’imposant glacier Adamell. Le Flora et la faune très sauvages sont protégés. Sur ce beau territoire sauvage vivent les seuls ours bruns des Alpes !

Il fait encore trop beau pour finir notre tour et on descend à la « plage » du lac de Molveno pour se promener, boire un café ou simplement pour se trouver à l’aise dans cette belle nature.

A chaque aventure, il y a une fin et c’est avec regret, mais également la tête pleine des beaux souvenirs, que l’on rentre chez nous, le vendredi. Nous avons pu partager un sympathique voyage et connaître de nouveaux amis en rencontrant les autres participants.

Un grand merci à vous tous, ainsi qu’à notre chauffeur Mehmed, et au plaisir de nous revoir à une autre fois, peut-être !

Janny

Back To Top
Protection des données
Nous, le Holiday Partner AG (Registered business address: Switzerland), souhaitons traiter des informations personnelles avec des services externes. Cela n'est pas nécessaire pour l'utilisation du site web, mais nous permet d'interagir encore plus étroitement avec eux. Si vous le souhaitez, veuillez faire un choix :
Protection des données
Country flag FR
Nous, le Holiday Partner AG (Registered business address: Switzerland), souhaitons traiter des informations personnelles avec des services externes. Cela n'est pas nécessaire pour l'utilisation du site web, mais nous permet d'interagir encore plus étroitement avec eux. Si vous le souhaitez, veuillez faire un choix :