skip to Main Content

Symphonie des îles grecques

Récit de voyage du 24 avril au 6 mai 2017 | Bus no. 6

recommander / partager

Récit de notre guide:

Arn-Laesser_Christiane_DSC_1578

Christiane Arn-Laesser

plusieurs informations

Comment es-tu devenue guide-accompagnatrice de voyages?

J’ai déjà travaillé dans le tourisme durant les années 80. Suite à mon mariage et la naissance d’un bébé, je me suis sédentarisée et j’ai travaillé dans un bureau. Maintenant le bébé est grand et j’ai de nouveau le temps ET LA CHANCE, d’exercer le plus beau métier du monde.

Qu`est-ce qui te plaît particulierement dans ce metier?

Le contact avec les gens ! L’organisation, les situations imprévues et parfois cocasses…
L’improvisation de dernière minute représente un challenge qui me plaît énormément. Sans les imprévus, un voyage serait un peu monotone, non ?

Qu`est-ce que tu caracterise en tant que guide?

L’optimisme et l’enthousiasme que je peux transmettre à mes passagers.

Quels sont les avantages vois- tu dans un voyage en groupe?

Beaucoup d’avantages : Les gens voyagent l’esprit libre : tout est organisé, ils sont encadrés. Ils peuvent profiter des paysages durant le trajet plutôt que de se concentrer sur la conduite de leur propre voiture. Ils ne perdent pas de temps à chercher leur chemin, à acheter des billets, etc ET, généralement, il règne une bonne ambiance dans le groupe. Beaucoup de personnes se font de nouveaux amis durant ces voyages.

Qu`est-ce qui te plait le mieux dans tes tâches chez car-tours?

Beaucoup d’autonomie sans toutefois nous sentir isolés ou délaissés! Même à l’autre bout du monde, nous savons que nous pouvons compter sur le support de Car-Tours, 24h/24h en cas de problème. Nous disposons de toutes les informations nécessaires et utiles et les voyages sont très bien organisés. Et…. Nous pouvons proposer les destinations que nous souhaitons accompagner. Nos choix sont très souvent respectés.

Qui est ton héro dans le domaine des voyages?

Jacques-Yves Cousteau

Un evenement comique lors d`un voyage en groupe?

Récemment, en rentrant de Prague, après une pause-café, le bus est reparti. Soudain, il y a eu des cris d’hystérie, des passagères ont grimpé sur leurs sièges et une dame s’est enfermée dans les toilettes. Une attaque terroriste ? NON : une petite souris de 5 cm a embarqué à bord du car durant la pause-café. Le chauffeur s’est finalement arrêté sur un parking et nous avons débarqué la passagère clandestine.

Quel etait le plus beau compliment que tu as recu de la part d`un client?

Lors d’un voyage à Dresde, un groupe de clients m’a demandé à quelle heure je comptais me réveiller le lendemain matin. Et, le lendemain matin, 10 minutes après le réveil, le room-service a frappé à ma porte pour m’apporter le breakfast (complet) avec un petit mot de la part de ces clients : « reposez-vous encore un petit moment, vous le méritez »

Quelle a été ta plus belle experience avec Car-Tours?

Le soleil de minuit au Cap Nord, sans le moindre nuage

Quelle est ta dévise?

Rester chez soi c’est exister, voyager c’est vivre !

Quelle citation en rapport avec les voyages t`inspire?

« Un jour, vous serez plus déçu par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port sécurisant. Explorez ! Rêvez ! Découvrez ! » (Mark Twain)

Réservez mainenant votre voyage!

Symphonie des îles grecques

14 jours de voyage dès Fr. 2899.-

23. avril - 6. mai 2020

Griechenland

Nous avons le plaisir de vous présenter la version remaniée de notre voyage en Grèce – un circuit fantastique très apprécié, au cours duquel nous prenons le temps de découvrir la Grèce telle qu’on l’aime, avec tout ce qui la rend si exceptionnelle – ses nombreux trésors hérités de l’Antiquité et ses îles, toutes plus belles les unes que les autres.

La mer a un pays: la Grèce

Tous les dieux de l’Olympe ont veillé sur nous durant ce magnifique voyage en Grèce.

13 jours sous un ciel immaculé, un soleil radieux, un mercure à 25°-28° et… un groupe de 43 passagers sensationnels: toujours ponctuels, toujours de bonne humeur et dotés de beaucoup d’humour.

Des traversées en ferry sur une mer d’huile. Nous avons même vu des dauphins!

Un premier soir à Athènes avec apéro de bienvenue sur la terrasse panoramique de notre hôtel qui nous a offert une vue à couper le souffle sur le coucher de soleil au-dessus de l’Acropole.

Sur les îles des Cyclades, nous étions éblouis par les ruelles et les maisons blanchies à la chaux et leurs toits et volets bleu-turquoise. Et toujours, à l’horizon ou à portée de main, la belle mer Egée. Combien de photos avons-nous faites ???? Chaque coin de rue était un prétexte pour mitrailler ces panoramas de rêve avec nos appareils-photos.

Durant les pauses de midi, nous avions l’embarras du choix pour déguster moussaka, souvlaki, poisson frais, yaourt au miel ou pour goûter aux très bons vins du pays et encore boire un ouzo, le fameux apéro grec. Lors de l’un de ces apéros, nous avons dansé le sirtaki (sur la belle musique de Zorba) au bord de la piscine de l’hôtel. Quelle ambiance! Quelle bonne humeur!

Ce voyage nous a permis de découvrir de nombreux endroits, très différents: la capitale, Athènes. Les îles des Cyclades (Santorin, Naxos, Paros). Le célèbre canal de Corinthe. Le Péloponnèse avec ses plantations d’oliveraies, arbres fruitiers, vignes à perte de vue et… le majestueux théâtre d’Epidaure, réputé pour ses proportions architecturales parfaites et son acoustique unique au monde. La charmante ville de Nauplie en Argolide. L’imposant pont de Rio-Antirio qui relie le Péloponnèse au continent.

Alors oui, pour pouvoir voir tout cela, nous devions changer régulièrement d’hôtel, décharger nos valises du car, recharger nos valises dans le car, nous habituer à un nouvel hôtel (et un nouveau lit). Beaucoup de kilomètres, mais aussi beaucoup de temps libre pour flâner dans les ruelles de la Plaka (vielle ville d’Athènes au pied de l’Acropole) ou dans les petits ports pittoresques des îles. Et chaque soir, un bon dîner nous permettait d’échanger nos impressions sur la journée écoulée et de terminer notre soirée autour d’un dernier drink.

Au fil des jours j’étais bluffée par le talent linguistique de tout mon groupe qui faisait beaucoup d’efforts pour prononcer quelques mots en grec (kalimera, kalo mina, evkaristo, yassou….)

Le temps a filé à la vitesse grand V. Ce voyage nous a semblé à la fois très long et pourtant si court. Notre seule déception fut au dernier jour, lors de notre arrivée au tunnel du Grand-Saint-Bernard: accueil sous un ciel gris, 12°, neige fraîche sur les cimes du Valais, pluie en plaine…. Que venons-nous faire ici ? On retourne en Grèce ? Hélas, toutes les bonnes choses ont une fin. Et chacun se réjouit de retrouver son «home sweet home». On échange les adresses, on s’embrasse, on se promet de se revoir. Moment émouvant. Pour moi aussi, quand les passagers ont entonné un chant d’adieu à bord du car.

Merci à vous, les 43 amis que j’ai eu le plaisir à accompagner! Et j’espère vous revoir un jour sur un autre voyage. YASSAS ! Et j’espère pouvoir accompagner un autre groupe, aussi sympa que vous, en 2018.

Christiane

Back To Top