skip to Main Content

Réveillon de la Saint-Sylvestre à Vienne

Récit de voyage du 29 décembre 2018 au 2 janvier 2019 | Bus no. 13

recommander / partager

Récit de notre guide:

Snaterse-Janny-DSC_2194

Janny Snaterse

plusieurs informations

Comment es-tu devenue guide?

Toute petite déjà, je partais en vacances avec mes parents à l’étranger et ils m’ont donné le goût de bouger et de savoir plus. J’écoutais (en secret) la radio jusqu’au tard le soir, des émissions dans des autres langues qui m’ont donné l’envie de les apprendre et de les comprendre.

Quelles qualités faut-il avoir pour devenir guide professionnel ?

Le plaisir chaque fois de pouvoir partir avec les gens, de voir qu’ils sont contents et heureux et qu’ils s’amusent.

En tant que guide, quelles sont tes destinations préférées?

Je les aime tous mais j’ai dans mon cœur une grande place pour l’Italie car j’ai y travaillé longtemps. Mais quand je suis en Ecosse, ma passion se focalise de suite sur ces paysages sauvages.

Réservez mainenant votre voyage!

Vienne impériale

Voyage de 4 jours
à partir de seulement CHF 399 .—

Dates de voyage:
31. juillet - 3. août 2020

sommerliches-wien-top-neu

La capitale de la valse à prix avantageux

Réveillon de la Saint-Sylvestre à Vienne

Peu de villes dans le monde naviguent avec autant d’aisance entre le passé et le présent. Des somptueux palais de la dynastie des Habsbourg et des cafés traditionnels à l’art contemporain et à la vie nocturne sophistiquée, Vienne, capitale autrichienne, ne se refuse actuellement rien.

La ville se prête à une escapade romantique entre baroque et Jugendstil. Au fil de ses célèbres musées, on se plonge dans l’univers de génies, qui, à l’image de Mozart, Klimt ou de Strauss, ont marqué les siècles. Toutefois, loin de se rappeler à son riche passé, la capitale de l’Autriche affiche un réel dynamisme.

A l’extérieur, les Viennois aiment se retrouver pour boire et bavarder aux soirs d’été. Et quand on ajoute tous les espaces verts et un centre historique traversé à l’est par le fameux Danube, vous êtes au cœur de l’Europe, la Mitteleuropa, avec L’Europe au cœur.

Et Vienne reste en tête pour la neuvième année consécutive. La capitale autrichienne est la ville au monde offrant la meilleure qualité de vie où il fait bon vivre. Vienne, plébiscitée « pour la sécurité qu’elle procure à ses habitants » mais aussi pour « l’efficacité de ses transports en commun et la diversité de ses structures culturelles et récréatives », arrive en tête de ce classement.

Il fait encore nuit quand le bus de Zerzuben quitte tôt Martigny avec les premiers passagers et il fait nuit quand on arrive à notre Hôtel, situé au 2ème arrondissement et à côté du Prater. La fameuse Grande Roue, illumine joyeusement le soir, nous sert comme point de repère.

Le jour suivant, nous visitons le Versailles autrichien, le Château de Schönbrunn, en architecture baroque, 1441 pièces, construit par l’impératrice Marie-Thérèse, de la dynastie des Habsbourg, surnommée La Grande, restée dans la mémoire collective, comme l’une des plus grandes monarques de son époque. Après la visite, le marché du Nouvel An, devant le palais, nous offre plein de possibilités pour boire un vin chaud ou acheter des produits locaux.

Nous irons manger le soir dans une taverne autrichienne, un Heuriger, accompagné de musique. Ce fut une soirée fort sympathique.

La dernière journée de l’année commence doucement (il faut réserver assez d’énergie pour célébrer le Saint Sylvestre plus tard). Nos guides locaux nous montrent, durant une promenade à pied, le centre historique qui est entouré par le Ring, un grand boulevard formant un immense arc de cercle de 4 km bordé d’édifices du 19ème siècle qui en font l’une des artères les plus élégantes d’Europe qu’on a pu admirée durant notre tour en car, le jour précédent. Près du Ring, nous avons pu voir également le magnifique Palais du Belvédère en style baroque et le «Hundertwasser Haus », créé par un architecte inclassable et moderne.

Le soir du 31 décembre, le dîner de gala, à l’hôtel même, commence à 19 h 30 avec un bon verre de Sekt. Le magnifique buffet fut fort apprécié. La musique nous fait danser sans problèmes jusqu’aux petites heures du Nouvel An. Au centre ville, selon la tradition, l’ambiance est très festive et le «Pummerin», la cloche de 20 tonnes de la cathédrale Saint –Etienne, annonce à minuit l’entrée dans la nouvelle année. Les Viennois sont très attachés à leur Steffl (petit Etienne) et le Pummerin.

En 2019, le premier janvier, nous allons faire connaissance avec la forêt viennoise. Ce « poumon vert » fait partie de la ceinture verte, traversée par un réseau de chemins de promenades, un lieu de détente idéal, proche et facilement accessible avec le réseau public de Vienne.

Passé la petite ville sympathique de Baden (les bains), on arrive à Mayerling qui fut le théâtre d’une sombre tragédie royale en 1889. Rudolph (prince héritier et fils de l’empereur François Joseph et de l’impératrice Elisabeth), et sa maîtresse, la baronne Marie Vetsera, meurent ici.

A l’abbaye cistercienne d’Heiligenkreuz, le père Wolfgang, notre guide, nous apprend beaucoup sur l’histoire de ce monastère, entre autres que l’abbaye a conservé la tradition du chant grégorien.

Après un court arrêt à l’hôtel, nous allons au Kursalon, ou le salon orchestre « Alt Wien », nous présente un magnifique concert ! Au retour vers l’hôtel Thomas, notre chauffeur, nous offre encore un dernier tour sur le « Ring » avec ces impressionnants édifices majestueusement illuminés.

Mercredi à 7 h 00 le matin, nous quittons cette ville impériale pour retourner en Suisse.

Nous avons en tête pleins d’impressions et de projets pour y revenir, peut-être au printemps. Nous nous reposons car il y a encore quelques kilomètres à rouler dans la neige avant d’arriver à la maison.

Un très grand merci aux tous les participants d’être venus et aussi à Thomas, notre chauffeur. A la prochaine JANNY

Back To Top