skip to Main Content

Randonnée sur l’île d’Elbe

Récit de voyage du 27 au 31 mai 2018 | Bus no. 2

recommander / partager

Récit de notre guide:

Robert-Tissot-Carmen

Carmen Robert-Tissot

Réservez mainenant votre voyage!

 

Randonnée sur l’île d’Elbe

5 jours de voyage dès Fr. 599.-

Date de voyage:
17 au 21 mai 2020
11 au 15 octobre 2020

elba-wandern-Wandern-auf-der-Insel-Elba

L’île d‘Elbe – un paradis pour les randonneurs et les amoureux de la nature! Le long du Monte Capanne, le plus haut sommet de l’île d’Elbe, notre itinéraire est parsemé de vieilles fermes et nous cheminons à travers champs et forêts pour rejoindre de petites criques pittoresques, avec le bleu de la Méditerranée en toile de fond. A travers des plantations de chênes verts et un épais maquis, nous poursuivons jusqu’aux superbes baies de Scaglieri et de la Biodola – pour arriver enfin sur la plage de Procchio, au sable doré. N’est-ce pas là un programme alléchant? Alors rejoignez-nous pour ce magnifique circuit à pied!

Randonnée sur l’île d’Elbe

L’île d’Elbe a une forme de poisson et ça se voit, si on a de l’imagination. Deux jours nous allons parcourir la tête et un jour la queue du poisson, mais commençons par le début de notre voyage.

Et il commence très bien. Lors que nous allons chercher nos voyageurs à différentes places, j’entends : Mais salut, on se connait ! Des années que nous ne nous sommes pas vu ? Qu’est ce que t’as fais dans ta vie ? Les discussions s’animent mais je peux quand même les interrompre pour leur donner des explications sur les lieux et paysages que nous voyons ou traversons. Le temps passe vite et nous avons la chance de pouvoir « sauter » sur le ferry direction Elbe avant l’heure prévue. La vue de Portoferraio nous laisse sans voix. Néanmoins nous sommes contents d’arriver dans notre hôtel avec sa piscine énorme. Nous avons le temps de nous installer confortablement avant de prendre l’apéro et passer à table.

Le lendemain nous sommes prêts pour notre première randonnée Viticcio – Procchio. Tatiana et Francesca, nos guides de randonnée, nous font découvrir des magnifiques plages, mais aussi des forêts de chênes. Nous sommes choqués, car les chênes n’ont plus de feuilles. Toutes les feuilles ont été rongées par des chenilles. Nos guides nous expliquent que les arbres vont refaire des nouvelles feuilles mais ils souffrent. Quand nous voyons les différentes plages avec la couleur de la mer bleue et verte, nous avons presque oubliés les arbres. A Procchio nous avons le choix de déjeuner dans un restaurant ou prendre nos piques niques à la plage. Dieter, notre chauffeur, vient nous chercher et nous amène à Marina di Campo pour déguster le dessert, naturellement une glace italienne délicieuse. De retour, un saut dans la piscine, mais attention c’est l’heure des hirondelles qui viennent boire et se mouiller. Elles n’ont pas peur de nous et nous assistons à un spectacle animé.

Le prochain jour arrivée à Marciana Marina, le village de notre guide Tatiana, selon elle le plus beau village de l’île. Nous nous arrêtons un moment au port, admirons ses quartiers pittoresques aux étroites ruelles et ses maisons en couleur pastel, visitons un magasin de spécialités de l’île et sommes bientôt prêts pour notre marche en direction de Sant’Andrea. Nous traversons des forêts de pins, de châtaigniers et de chênes en suivant les sentiers mis en place par les ancêtres de Tatiana qui travaillaient dans la vigne. A ce jour il reste que les sentiers et les murs en pierre sèche, où les arbres ont repris leur place. Heureux de leur ombre qui nous protège du soleil et de la chaleur, mais quand même de temps en temps des magnifiques vues sur la mer. Nous arrivons même à voir l’île Capraia, qui doit son nom si particulier à la présence, autrefois, de chèvres sauvages (en italien capre). Même le Cap Corse est visible !! En nous rapprochant de Sant’Andrea nous traversons des plages avec des sculptures en granit élaborées par la mer. Nos appareils de photo commencent à chauffer, les sculptures et la couleur de la mer, juste magique. Une fois arrivés, nous avons le choix de déjeuner dans un restaurant ou prendre notre pique nique. La petite plage de sable invite pour une baignade. Dieter vient nous chercher fin après-midi, rentrée à l’hôtel avec des visages heureux.

Pour notre troisième randonnée, Didier nous conduit à Rio nell’Elba, un petit village accroché à une colline. Les ruelles sont typiquement étroites et décorées de fleurs. De là, par un chemin de crête dominant toute l’île d’Elbe, nous regagnons Porto Azzurro par la Cima del Monte avec sur le Monte Castello et le l’île entière. Mais je vais trop vite, car dans la montée nous sommes surpris par une courte averse, laquelle nous laisse trompés n’ayant pas le temps de nous protéger. Le soleil revient assez vite et à la pause de midi sur le sommet de la crête nous sommes tous secs. Quelle vue dans toutes les directions, juste incroyable et impressionnant. En descendant nous faisons attention à nos pas, il faut s’arrêter pour continuer à admirer et photographier. Porto Azurro nous offre ses terrasses pour nous reposer avec une glace, apéro ou autre.

Sur le chemin de retour en Suisse nous profitons du temps pour revoir les belles photos et discuter de la nature sur cette magnifique île. On dirait une grande famille qui rentre des vacances. Merci à notre chauffeur Dieter qui nous a conduits avec une grande douceur dans ces virages. Merci à nos guides Tatiana et Francesca pour leur savoir et soins pendant nos randonnées. Un grand Merci à cette belle équipe de randonneurs toujours de bonne humeur.

Elba, nous revenons avec plasir !!!

Carmen

Back To Top