skip to Main Content

Musique folklorique et voyages tous azimuts – une combinaison réussie

«Oesch’s die Dritten» est actuellement en tournée avec son spectacle «Wäutebummler». Et la scène du bateau Volksmusik-Reisen offrait un cadre idéal pour que le groupe y fasse étape.

Melanie Oesch, début octobre «Oesch’s die Dritten» a été l’hôte de marque du voyage anniversaire «Donauwalzer» de Volksmusik-Reisen. Comment était l’ambiance à bord?

J’aimerais tout d’abord remercier les organisateurs et les participants pour leur confiance. Cette soirée à bord fut vraiment mémorable. Le cadre familial nous a beaucoup plu et nous a vraiment inspirés à improviser. Le public l’a bien senti et au final, le concert a duré une demi-heure de plus que prévu.

Qu’est-ce qui vous plaît dans la combinaison musique et voyage?

Quand on voyage, on est assurément plus ouvert et plus réceptif à certaines choses. C’est du moins ce que je ressens et c’est la raison pour laquelle j’apprécie beaucoup la combinaison musique et voyage. La musique permet en effet de renforcer une expérience, de la souligner émotionnellement et d’en faire un événement inoubliable.

Vous êtes sur scène depuis l’âge de 5 ans. Avez-vous encore le trac?

Non, je n’appellerais pas cela le trac. Il s’agit plutôt d’une sorte de picotement positif, d’un sentiment de joie anticipée à l’idée de remonter à nouveau sur scène.

Oesch’s die Dritten est un groupe familial. Quel est votre rôle au sein du groupe lorsque vous n’êtes pas sur scène?
Sur scène et en dehors, je suis avant tout responsable des tâches créatives. Mais avec mon frère Mike, je m’occupe aussi de la planification interne des concerts et des spectacles. Je suis le lien avec la direction et Mike et moi sommes également responsables des contenus publiés sur les réseaux sociaux.

La famille s’agrandit, vous allez bientôt avoir votre premier enfant. Félicitations! Allez-vous continuer à faire de la musique?

Merci pour vos félicitations. Mon compagnon et moi nous réjouissons énormément de cette nouvelle étape de vie. Bien sûr, la musique n’occupera plus une place aussi prépondérante dans mon existence, mais elle est mon élixir de vie et il n’est pas question que j’arrête ou quitte Oesch’s die Dritten.

Ce voyage sur le Danube n’est pas votre première collaboration avec car-tours. Qu’appréciez-vous particulièrement dans ce partenariat?

car-tours est synonyme de standard élevé et de qualité. Pour nous, artistes, c’est bien sûr un élément important. Cela crée un climat de confiance et nous savons que nous pouvons compter sur les responsables. L’amour de la musique et la passion des voyages sont également des valeurs que nous partageons avec car-tours.

Avez-vous des contacts avec les voyageurs en fin de concert?

Les contacts avec les fans et les voyageurs sont très importants pour nous et échanger avec eux est précieux. Il est même amusant de constater que lors des manifestations organisées en collaboration avec car-tours, nous sommes souvent amenés à rencontrer des personnes qui résident tout près de chez nous, en Suisse, mais qui n’ont encore jamais assisté à un de nos concerts.

Quand vous êtes en déplacement, profitez-vous-en pour vous immerger dans le folklore local? Qu’est-ce qui vous a particulièrement touchée jusqu’à maintenant?

Si j’ai le temps, je le fais volontiers. Ce que j’ai trouvé particulièrement fascinant jusqu’à maintenant, c’est la «Stubenmusik» du Tyrol, avec la harpe traditionnelle, qui est un instrument tout simplement merveilleux.

Quels sont vos styles de musique préférés?

J’aime les musiques populaires du monde entier, le folk, le blues, la country ainsi que le reggae et le bon rock.

Aimez-vous aussi voyager à titre privé?

J’aime voyager à titre privé, même si je n’ai pas beaucoup de temps pour cela. Et quand j’ai une journée de libre, je préfère presque la passer chez nous, dans les montagnes – avec sac à dos et chaussures de marche. Je n’ai donc pas de destination favorite à proprement parler, mais les pays du nord de l’Europe et le Mexique m’attirent beaucoup. Ce sont des destinations que j’aimerais découvrir un jour.

Dans quelle destination souhaiteriez-vous vous produire?
Grâce au numérique, de très nombreux sud-américains écoutent notre musique. Une petite tournée de concerts à travers le Mexique et l’Amérique du Sud me plairait donc vraiment. Ce serait certainement une expérience très intéressante.

Back To Top