skip to Main Content

Magnifique Belgique & les fleurs

Récit de voyage du 16 au 20 août 2018 | Bus no. 22

recommander / partager

Récit de notre guide:

Robert-Tissot-Carmen

Carmen Robert-Tissot

Réservez mainenant votre voyage!

Bruxelles & Bruges, entre fleurs et canaux

4 jours de voyage dès Fr. 639.-

Date de voyage:
13. - 16. août 2020

Brüssel_Blumenteppich

Bien qu’elle soit un des plus petits états européens, la Belgique n’en possède pas moins une pléthore de curiosités passionnantes. Découvrez Bruxelles la cosmopolite et Bruges la médiévale, les deux plus belles villes du pays, si différentes l’une de l’autre. Et comme point d’orgue à cette jolie escapade, admirez le tapis de fleurs, qui tous les 2 ans, transforme la Grand’Place de Bruxelles en une mer de fleurs.

Magnifique Bélgique & les fleurs

Le voyage à travers la France et le Luxembourg était agréable, même si nous devions patienter dans quelques bouchons. Néanmoins Thierry, notre conducteur, nous a déposés devant l’hôtel à l’heure prévue. Après avoir rangé nos bagages dans nos belles chambres, on nous attend pour un très bon diner. Nous sommes fatigués mais heureux et restons encore un moment au bar de l’hôtel situé dans une sorte de patio pour savourer notre dernier drink de la soirée.

Après une nuit confortable et un délicieux petit déjeuner, nous découvrons cette capitale de la Belgique intéressante par ces bâtiments, mais aussi ses grandes allées et beaucoup des espaces vertes. Le palais de justice, impressionnant par sa taille est un grand chantier depuis un moment et encore pour quelques années. Son emplacement un peu en hauteur nous offre une vue sur une grande partie de la ville.

Petit arrêt sur la place royale entourée des bâtiments style néo-classique transformés en hôtels et l’église Saint-Jacques-sur-Coudenberg. Pas loin de la place royale se trouve le siège de la Commission européenne dans un quartier moderne avec des immeubles imposants. Ça ne nous étonne pas que les ambassades se trouvent très proches. La plupart dans des maisons en brique typiques.

Nous poursuivons notre visite en direction d’un des symboles de Bruxelles, l’Atomium, installé en hauteur d’un joli parc. Construit pour l’exposition universelle en 1958, il devait être détruit à la fin de l’expo, mais sa popularité et son succès en ont fait un élément majeur du paysage bruxellois. Sa destruction fut donc reportée d’année en année jusqu’à ce que l’on y renonce. Il a été rénové dans les années 1990 et reste un lieu très prisé par les visiteurs.

C’est le moment de nous diriger vers le point fort de notre voyage passant par les galeries royales Saint Hubert, un complexe de trois passages commerciaux couverts sur toute leur longueur par un vitrage en arcades. Enfin le célèbre Tapis de Fleurs sur la Grand-Place lequel est entièrement placé sous le signe du Guanajuato, une région mexicaine ayant une culture et une tradition florale particulièrement riches. Il y a beaucoup de monde, mais nous arrivons à prendre des belles photos. Bien sûr nous allons également admirer le fameux Mannekin Pis. Nous avons de la chance, cette fois il est tout nu. Les Bruxellois aiment lui mettre des habits pour certaines occasions. Maintenant c’est le moment d’aller diner. Comme nous sommes tout pré de la rue des Bouchers ou se trouve le célèbre restaurant Chez Léon, le spécialiste de moules-frites, une très grande partie de notre groupe se dirige directement là-bas. Ne n’oublions pas que les belges sont des spécialistes des bières, 200 – 300 variétés à déguster dans des bars à cet effet. L’après-midi est libre et nous visitons selon notre envie, il y a assez à voir.

Le lendemain matin visite d’Anvers, archétype de la ville bourgeoise-marchande avec son magnifique hôtel de Ville, son impressionnante cathédral, les deux de style gothique, et ses maisons typiques en brique. C’est clair que nous allons déguster la cuisine dans un des nombreux restaurants. Daniel, notre guide pour la visite de Bruges, nous rejoint à Anvers et pendant le trajet il nous dévoile son immense savoir historique sur la Belgique. Quelques passagers n’arrivent plus à suivre et profitent pour faire une petite sieste. A Bruges tout le monde est en pleine forme pour s’enfiler dans les petites ruelles pavées, traversant divers ponts, prendre des photos, admirer les dentelles que diverses femmes produisent le long de la rue. Comme d’autres villes, Bruges est parfois surnommée la « Venise du Nord » du fait de ses canaux qui encerclent ou traversent la vieille ville dans un cadre pittoresque. Bruges est ainsi devenue la ville la plus touristique de Belgique. Si on ne veut pas trop marcher, on prend le bateau ou la calèche. Nous restons jusqu’au soir pour bien profiter de ce lieu.

Le jour suivant nous visitons une chocolaterie artisanale ou nous sommes gâtés, car nous devons gouter différentes sortes et deux de notre groupe vont aider à remplir les pralinés. Nous ne nous ennuyons pas une seconde, le propriétaire nous explique le A à Z de la provenance du cacao jusqu’au produit fini. C’est clair que nous allons partir avec quelques chocolats. Puis c’est la visite du Palais royal de Bruxelles dans toute sa splendeur. Il abrite aujourd’hui le bureau du roi des Belges, qui y accorde ses audiences et y exerce ses activités officielles, ainsi que quelques salles de réceptions richement décorées servant aux diverses manifestations annuelles telles que les visites de chefs d’État et concerts de Noël. Nous avons aussi admiré les tableaux représentant Venise, la place de Saint-Marc.

L’après-midi libre, chacun peux visiter des lieux inconnus ou revoir la Grand-Place avec son Tapis de Fleurs. Ou se mettre à la chasse des traces des BD. Bruxelles avec un B comme dans BD. C’est ici que Tintin, Spirou, les Schtroumpfs et bien d’autres ont grandi et envahi la ville. Ils sont partout: sur les murs, les façades, et dans les musées. Ils s’exposent et se vendent dans les galeries et les boutiques. Le lendemain nous retournons en Suisse avec beaucoup d’impressions, des photos et des nouveaux contacts se sont noués entre nos voyageurs. C’est vrai que nous avons bien rigolé, car les Belges ont beaucoup d’humour.

Encore une chose, on mange très bien en Belgique et la bière est délicieuse !!

Back To Top