skip to Main Content

Magnifique Alsace

Récit de voyage du 7 au 9 octobre 2016 Bus No. 27

recommander / partager

Récit de notre guide:

Van-de-Meerssche-Katja-500x300

Katja Van de Meerssche

plusieurs informations

Comment vous êtes devenue guide?

J’ai toujours aimé le contact avec les gens, les voyages, les nouvelles découvertes et rencontres.

A 16 ans j’avais fait mon apprentissage de commerce chez Zerzuben Touristik SA. Déjà à l’époque, en tant qu’apprentie, j’avais beaucoup de plaisir à accompagner des groupes lors de voyages en Italie et en Autriche. Ensuite j’ai travaillé quelques années dans des domaines différents, j’ai consacré du temps à ma famille, mais l’envie de retrouver ce milieu ne m’a jamais quittée.

Qu’aimez-vous à propos de cette activité en particulier?

J’aime le métier de guide car à travers cette activité je peux vivre toutes les valeurs humaines qui me sont chères. L’ouverture d’esprit, le respect, le partage, l’écoute mais aussi la curiosité, l’amour de l’apprentissage, l’authenticité, l’optimisme et l’humour.

Le travail de guide est très varié, parfois il faut savoir improviser et prendre des décisions rapidement. Et ce qu’il me plait particulièrement, c’est un métier dans lequel on peut travailler avec beaucoup de liberté.

J’apprécie également le travail en équipe avec les chauffeurs, les guides locaux et mes collègues guides.

Qu’aimez-vous au sujet de vos responsabilités en tant que guide pour Car-tours ?

J’aime avoir la responsabilité d’un groupe car pour moi, c’est comme m’occuper de ma propre famille. On ne veut que le meilleur pour chaque personne et on prend soin de chacun. On veut que tout se passe bien et on s’investit. Les gens comptent sur vous. S’il y a un problème on s’en occupe, on prend des décisions, on apporte des solutions.

Trois choses sont essentielles à chaque voyage?

La préparation du voyage, la bonne humeur et un chauffeur efficace!

Quel a été le meilleur compliment que vous avez reçu d’un invité?

Ce n’était peut-être pas le meilleur compliment, mais en tout cas celui qui m’a fait le plus sourire. Lors d’un voyage dans le Trentino, un monsieur qui m’a dit : « Votre seul défaut c’est que vous êtes trop belle et trop grande ! »

Quelle a été votre meilleure expérience avec Car-tours Voyage?

En tant que guide, j’ai la chance de vivre des moments intenses pendant chaque voyage et je ne peux parler de meilleure expérience. Chaque voyage est différent et même si on fait deux fois le même voyage, dans les mêmes conditions, chaque fois on vit des moments uniques. Les rencontres humaines sont très riches, on s’attache vite aux gens, on vit beaucoup d’émotions lors des spectacles et présentations, sans parler des magnifiques paysages que nous avons la chance de découvrir en voyageant à travers l’Europe.

Chaque voyage est une super expérience!

Réservez mainenant votre voyage!

 

Las Vegas en Alsace

3 jours de voyage dès Fr. 399.-

19. – 21. juin 2020

elsass-las-vegas-royal-kirrwihler

Ravissantes maisons à colombages joliment fleuries, vignobles s’étirant à l’infini, paysages pittoresques, plaisirs de la table et bien plus encore vous attendent durant ce beau voyage en Alsace avec car-tours. Vous assisterez aussi à un fantastique spectacle de cabaret au célèbre Royal Palace de Kirrwiller; vous verrez, vous serez enchantés!

Magnifique Alsace, quel plaisir pour les yeux et les papilles !

Nous partons ce vendredi matin de Genève, confortablement installés dans un car double étage, en direction de l’Alsace.

Les premières explications sont données et déjà on entre dans le vif du sujet, la gastronomie alsacienne! Qui a envie de manger une Choucroute à midi? On doit prévenir Christiane, la charmante patronne d’un restaurant à Riquewihr où nous allons nous arrêter pour le repas du midi. Riquewihr, cette cité médiévale, située au cœur du vignoble alsacien, classée parmi les « Plus Beaux Villages de France ».

Le déjeuner fut délicieux et Christiane nous montre en salle comment préparer une choucroute au Crémant d’Alsace. La cuisine généreuse de l’Alsace se distingue par son savoir-faire et son goût, tant pour les plats salés que pour les plats sucrés. Nous en avons eu la preuve!

Après ce bon premier repas alsacien, nous reprenons notre route avec au moins 20 Kougelhopf dans les bagages. Cette pâtisserie traditionnelle se mange aussi bien au petit-déjeuner, au dessert ou encore à l’apéro dans une version salée.

Vous l’avez compris! Le vin aussi joue un rôle très important pendant notre voyage! En présence de notre guide local, nous commençons notre belle balade sur la route des vins. La Route des Vins d’Alsace, où le vin devient voyage! Un itinéraire mythique qui se dessine sur près de 170km entre vignes et villages pittoresques et fleuris, parfois avec des porches à l’entrée des villages qui nous obligent à changer d’itinéraire car notre car double étage est trop haut pour passer.

Un itinéraire à découvrir et à déguster comme un grand cru! Notre voyage nous amène chez la famille Weibel, viticulteurs de père en fils à Obernai. C’est chaque fois un vrai plaisir de retrouver cette famille qui partage leur passion du vin avec autant d’enthousiasme et d’humour. L’Alsace authentique se trouve ici. Après une agréable dégustation, quelques cartons de vins rejoignent les Kougelhopfs dans les bagages et nous voilà partis en direction de Strasbourg pour regagner notre hôtel.

Après nous être rafraîchi un peu nous partons à pied jusqu’au Restaurant Gruber. Cette brasserie alsacienne représente une des plus belles bâtisses strasbourgeoises classée au Patrimoine culturel de la ville et participe sans doute au charme du centre historique de Strasbourg. Ce soir nous allons déguster une autre spécialité alsacienne, le Flammenkueche. Une pâte à pain très fine, garnie de lardons, oignons, champignons en version salée et ensuite de pommes en version sucrée pour les gourmands. Quel régal, accompagné d’un verre de vin blanc d’Alsace….ou même deux! Et c’est ainsi avec un ventre bien rempli que nous rentrons à pied à l’hôtel, tous fatigués mais bien contents de cette première belle journée.

Le samedi nous avons l’occasion de profiter pleinement de Strasbourg, à pied, en tram, en petit train touristique, en bateau. Quelle belle ville, qui nous invite à flâner dans sa vieille ville inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et dans les petites ruelles piétonnes de la Petite France. On s’en prend plein les yeux en découvrant des belles maisons à colombages ornées de géraniums. Tout le monde était au rendez-vous, le beau temps, le soleil et nous!

Au pied de la Cathédrale, nous embarquons à bord d’un bateau pour une promenade découverte qui nous permet de voir Strasbourg sous un autre angle.

L’ambiance est au beau fixe en retournant à l’hôtel. Les dames ont fait beaucoup de shopping et les messieurs s’amusent de l’étalage des marchandises sur les tables basses de l’espace Bar. On fête également des anniversaires et le champagne commence à couler. Un début de fête qui va aller crescendo car ce soir, nous allons vivre une vraie soirée de fête.

En début de soirée, notre chauffeur, Yannick, nous dépose devant le tapis rouge du Royal Palace à Kirrwiller. L’ambiance festive se ressent déjà dans le car, des paillettes à n’en plus finir….l’aspirateur participera également à la fête!

L’hospitalité alsacienne se fait sentir partout. Le patron en personne, Monsieur Meyer, nous souhaite la bienvenue. Après un délicieux repas dans une ambiance festive, conviviale et quelques pas de danse pour les amateurs, nous prenons place dans nos fauteuils de velours rouge pour nous laisser envoûter par la magie du spectacle. Des danseuses, danseurs et artistes talentueux, surprenants, émouvants nous font vivre des moments d’émotion et de bonheur. Le spectacle porte bien son nom, le show est flamboyant !

Après une bonne nuit de sommeil, il est temps de rentrer en Suisse, malheureusement. Comme chaque fois, tout le monde est un peu nostalgique en se quittant, on échange des coordonnées, on se fait la bise et on se dit, à bientôt, sur un autre voyage!

Le seul regret que je puisse avoir….nous n’avons pas vu de cigognes blanches, un des emblèmes de l’Alsace (les cigognes partent vers le 15 août…). Mais j’y retournerai au printemps, HOPLA !

Back To Top