skip to Main Content

L’Irlande, superbe île verdoyante dans l’Atlantique

Récit de voyage du 14 au 21 juin 2017

recommander / partager

Récit de notre guide:

Stahl-Rolf-DSC_2209

Rolf Stahl

plusieurs informations

Comment es-tu devenu guide?

Après un apprentissage de commerce, peu de motivation pour « l’air de bureau », bifurcation professionnelle dans le tourisme et découverte du métier de guide.Cette activité donne la possibilité de connaître des nouvelles cultures, de nouvelles traditions, et avant tout une multitude de nouveaux pays.Le métier de guide permet un champs d’activités très varié, laissant beaucoup d’indépendance et de créativité

Qu’est-ce que tu aimes en particulier dans cette activité?

Le guide Car- Tours se fait un grand plaisir de mettre au profit de ses groupes, ses expériences de voyages et la transmission de ses connaissances.

Qu’est-ce qui distingue car-tours.ch d’autres agences de voyages?

Plus pour moins d’argent, excellent prix-qualité.

Les trois choses essentielles à chaque voyage ?

Ouverture d’esprit – curiosité – pensée positives.

L’Irlande, superbe île verdoyante dans l’Atlantique

L’Irlande du Sud est le nom de la plus grande des deux régions irlandaises crées lors de la partition de l‘île en 1920. Cette région regroupe 26 des 32 comtés d’Irlande. Les comtés restants forment l’Irlande du Nord, toujours rattachée au Royaume Uni, sa capitale: Belfast, tandis que celle de la République de l’Irlande du Sud est Dublin, d’où débutera notre circuit d’une semaine De Dublin, notre itinéraire nous amènera dans le nord et la côte est, par les comtés de Kildare, Roscommon, Mayo, le Parc National de la Connemara, Galway, Claire, avec ses fameuses falaises Cliffs of Moher et la route du Kerry, pour retourner à Dublin par les comtés du Limerick, Laios et du Kildare. La superficie totale de toute l’Irlande, 70’280 kilomètres carrés, soit 1,5 x celle de la Suisse, sur un total de 84 421 kilomètres carrés La population dépasse 5 millions d’habitants.

Après avoir quitté la civilisation à Dublin, le groupe sera émerveillé durant les 4 prochains jours, par les merveilleux paysages et par la beauté de la nature ; spécialement par les impressionnantes falaises Cliffs of Moher. D’une hauteur de 180 mètres, elles s’étendent sur 8 km. de long, et constituent un des lieux touristiques le plus visité de l’Irlande. Le 5ème jour de voyage, l’excursion par la route du Ring of Kerry (l’anneau du Kerry) sera une des apogées du voyage. L’anneau du Kerry est un des circuits touristiques le plus fréquenté. Long de 200 km, il fait le tour de la péninsule d’Iveragh en longeant les côtes de Killorglin au nord à Kenmare au sud. Entre ces 2 villes, le parc national de Kilarney, également patrimoine national avec une végétation exubérante. L’Irlande est avant tout rurale. C’est un pays d’élevage, où des champs d’herbes grasses ont été, dans les régions montagneuses, conquis sur une nature sauvage. Les animaux d’élevage font partie du décor naturel. Bovidés, moutons, chevaux, semblent errer librement un peu partout. Les tourbières sont une des données naturelles de l’Irlande. Résultant de la décomposition en milieu humide de racines d’arbres, elles ont une profondeur moyenne de 6 mètres en montagne pour 18 en plaine. La tourbe a longtemps constitué le moyen naturel de chauffage. L’agriculture est principalement liée à la production de fourrage, soit par la production de foin, soit par l’ensilage ou au pâturage. Les prairies et terrains de pâturage représentent 77,8% de la superficie agricole du pays. Le reste est utilisé pour le fourrage et à la céréaliculture.

Après le trèfle, la harpe, la bière et le whiskey, le rugby, le mouton est un autre symbole de l’Irlande. Il existe de nombreuses races, ce sont en général des « Scottish Blackface » qui est aussi l’espèce la plus répandue en Angleterre. Il existe une légende selon laquelle il y aurait plus de moutons que d’Irlandais. Beaucoup mentionnent cette supériorité numérique, et pourtant, il ‘en est rien. L’Irlande compte plus de 5.5 millions de moutons. On ne saurait quitter le pays sans parler de la production de la bière et du whiskey !! De nos jours l’industrie irlandaise du brassage est représentée par 3 principaux brasseurs ; Don Diageo le plus grand, producteur des bières Guiness, Smithwick et Harp. Quant au whiskey, tout le monde sait que l’Irlande produit les meilleurs whiskeys au monde. Qu’il soient « blended » ou « single pot still » , ils sont toujours doux au palais.

De retour en Suisse, servi à l’heure de l’apéro, un whiskey ou un Bailey, acheté au Duty Free de l’aéroport de Dublin, rappellera les merveilleux moments passés dans cette magnifique Irlande.

Rolf

Back To Top