skip to Main Content

L’Ecosse à toute vapeur

Récit de voyage du 29 juin au 8 juillet 2019 | Bus no. 17

recommander / partager

Récit de notre guide:

Snaterse-Janny-DSC_2194

Janny Snaterse

plusieurs informations

Comment es-tu devenue guide?

Toute petite déjà, je partais en vacances avec mes parents à l’étranger et ils m’ont donné le goût de bouger et de savoir plus. J’écoutais (en secret) la radio jusqu’au tard le soir, des émissions dans des autres langues qui m’ont donné l’envie de les apprendre et de les comprendre.

Quelles qualités faut-il avoir pour devenir guide professionnel ?

Le plaisir chaque fois de pouvoir partir avec les gens, de voir qu’ils sont contents et heureux et qu’ils s’amusent.

En tant que guide, quelles sont tes destinations préférées?

Je les aime tous mais j’ai dans mon cœur une grande place pour l’Italie car j’ai y travaillé longtemps. Mais quand je suis en Ecosse, ma passion se focalise de suite sur ces paysages sauvages.

Réservez mainenant votre voyage!

Ecosse - romantisme ferroviare & paysage de rêve

9 jours de voyage dès Fr. 2199.-

dates de voyage en juillet 2020

Schottland Zug 800x500

Découvrez, au fil des rails, les plus belles lignes ferroviaires d’Ecosse, parmi lesquelles figure, bien sûr, celle du légendaire train à vapeur Jacobite Steam Train. Admirez les paysages carte postale de l’Ecosse sous différentes perspectives, même là où nulle route ne mène. Châteaux romantiques, lacs empreints de mystère, sommets majestueux, paysages grandioses – l’Ecosse est une merveilleuse terre de contrastes et chaque journée de ce voyage surpasse la précédente en beauté – Au bout du compte, notre aventure écossaise s’annonce juste parfaite! En voiture s’il vous plaît!

L’Ecosse à toute vapeur

Glasgow, forte d’une histoire marchande, industrielle et universitaire, compte de superbes musées et une grandiose cathédrale victorienne. Sa vie nocturne a fait la réputation de cette ville et elle est aussi la vedette de la scène musicale écossaise. Le Design joue un rôle important, porté par Charles Rennie (Art Nouveau), ou l’architecture urbaniste comme le Riverside Museum, musée écossais des transports.

Dans l’Ecosse du centre, il y a le superbe littoral du Fife, ponctué de pittoresques villages de pêcheurs, lochs aux rives boisées et collines des Trossachs, forêts du Pershire et paysages de montagne du Glenshee. L’Ecosse du centre glorifie toute la palette des panoramas écossais classiques.

Les Highlands se révèlent dans toute leur splendeur, avec leurs routes à une voie, leurs étendues désertes à couper le souffle et cette beauté sauvage et fragile, qui contraste avec le reste de la Grande –Bretagne. On pourrait s’y perdre durant des semaines entières, et ce ne serait pas encore assez.

L’île de Skye est une région réputée pour ses paysages époustouflants : les pics escarpés des Cuillins, des roches tourmentées et des spectaculaires falaises maritimes. Les randonneurs bravent le vent durant la journée pour se réchauffer plus tard dans des pubs conviviaux.

Nous ne quittons pas l’Ecosse sans avoir visité une distillerie de whisky. La région du Speyside, aux environs de Dufftown, est l’épicentre de cette industrie.

Edinburgh, la capitale, est réputée pour ses festivals mais elle a mille autres choses à offrir. C’est une ville à l’atmosphère changeante selon la saison. La silhouette de l’Old Town (la vielle ville), avec le château, se montre toujours fière d’être là. Et elle surveille la Royal Mile, le cœur de l’Old Town !

L’Ecosse du sud offre une campagne vallonnée et des vestiges d’abbayes décorent la frontière sud de l’Ecosse. Dans les Borders, les ruines de Melrose, Jedburgh et Dryburgh sont les témoignages d’un passé tumultueux.

En navigant sur des lochs, en visitant différents muséums de transports, et en voyageant avec divers superbes trains à vapeur à travers toutes ces régions, nous avons pu faire un magnifique circuit …..souvent accompagné par le soleil !

C’était magique de partager ces beaux moments avec vous et je vous remercie tous chaleureusement d’être venus à ce voyage. Un grand bravo mérité est adressé à Dominique qui, avec beaucoup de professionnalisme, a su rouler sur ces routes étroites – à gauche !

Bye for now !

Janny

Back To Top