skip to Main Content

Du lac des Quatre-Cantons au lac d’Iseo

Récit de voyage du 3 au 6 mai 2018 | Bus no. 2

recommander / partager

Récit de notre guide:

Van-de-Meerssche-Katja-500x300

Katja Van de Meerssche

plusieurs informations

Comment vous êtes devenue guide?

J’ai toujours aimé le contact avec les gens, les voyages, les nouvelles découvertes et rencontres.

A 16 ans j’avais fait mon apprentissage de commerce chez Zerzuben Touristik SA. Déjà à l’époque, en tant qu’apprentie, j’avais beaucoup de plaisir à accompagner des groupes lors de voyages en Italie et en Autriche. Ensuite j’ai travaillé quelques années dans des domaines différents, j’ai consacré du temps à ma famille, mais l’envie de retrouver ce milieu ne m’a jamais quittée.

Qu’aimez-vous à propos de cette activité en particulier?

J’aime le métier de guide car à travers cette activité je peux vivre toutes les valeurs humaines qui me sont chères. L’ouverture d’esprit, le respect, le partage, l’écoute mais aussi la curiosité, l’amour de l’apprentissage, l’authenticité, l’optimisme et l’humour.

Le travail de guide est très varié, parfois il faut savoir improviser et prendre des décisions rapidement. Et ce qu’il me plait particulièrement, c’est un métier dans lequel on peut travailler avec beaucoup de liberté.

J’apprécie également le travail en équipe avec les chauffeurs, les guides locaux et mes collègues guides.

Qu’aimez-vous au sujet de vos responsabilités en tant que guide pour Car-tours ?

J’aime avoir la responsabilité d’un groupe car pour moi, c’est comme m’occuper de ma propre famille. On ne veut que le meilleur pour chaque personne et on prend soin de chacun. On veut que tout se passe bien et on s’investit. Les gens comptent sur vous. S’il y a un problème on s’en occupe, on prend des décisions, on apporte des solutions.

Trois choses sont essentielles à chaque voyage?

La préparation du voyage, la bonne humeur et un chauffeur efficace!

Quel a été le meilleur compliment que vous avez reçu d’un invité?

Ce n’était peut-être pas le meilleur compliment, mais en tout cas celui qui m’a fait le plus sourire. Lors d’un voyage dans le Trentino, un monsieur qui m’a dit : « Votre seul défaut c’est que vous êtes trop belle et trop grande ! »

Quelle a été votre meilleure expérience avec Car-tours Voyage?

En tant que guide, j’ai la chance de vivre des moments intenses pendant chaque voyage et je ne peux parler de meilleure expérience. Chaque voyage est différent et même si on fait deux fois le même voyage, dans les mêmes conditions, chaque fois on vit des moments uniques. Les rencontres humaines sont très riches, on s’attache vite aux gens, on vit beaucoup d’émotions lors des spectacles et présentations, sans parler des magnifiques paysages que nous avons la chance de découvrir en voyageant à travers l’Europe. Chaque voyage est une super expérience!

Réservez mainenant votre voyage!

 

Du lac des Quatre-Cantons au lac d’Iseo

4 jours de voyage dès Fr. 699.-

date de voyages en mai, juin et septembre 2020

Iseosmall

Une escapade fantastique – qui débute par la paisible traversée en bateau à vapeur du plus beau lac de Suisse et se poursuit par le franchissement de la ligne légendaire du Gothard à bord du nouveau «Gotthard Panorama Express». Au bord du lac de Côme, côtoyez l’univers des stars et des célébrités et, dans le cadre pittoresque du lac d’Iseo, dégustez vin et spécialités locales en toute décontraction!

Du lac des Quatre-Cantons au lac d’Iseo

Imaginez-vous faire un beau voyage à bord d’un bateau à vapeur longeant les criques mythiques du lac des Quatre-Cantons et ensuite voyager à bord d’un train panoramique, en passant par le parcours historique du Saint-Gothard pour finalement arriver dans la belle région des lacs du Nord d’Italie.

J’ai eu le privilège de faire ce beau voyage en compagnie de 38 personnes fort sympathiques et toujours de bonne humeur ! Nous partons ce jeudi matin avec notre chauffeur Dani depuis Genève en direction de Lucerne. Le temps n’est pas au beau fixe mais nous gardons espoir que ça changera au fur et à mesure du voyage, en descendant vers le Sud.

À Lucerne, nous embarquons sur un magnifique bateau à vapeur et nous voilà parti pour 2,45h de traversée sur lac des Quatre-Cantons jusqu’à Flüelen. Un des monuments les plus impressionnants à voir pendant notre croisière est certainement le Rocher de Schiller, 30 mètres de haut, dédié à la mémoire de Friedrich Schiller, l’auteur du drame «Guillaume Tell». Nous passons ensuite le berceau de la Confédération suisse, le Grütli et un peu plus tard le promontoire de Tell (Tellsplatte), depuis où, selon la légende, Guillaume Tell sauta du bateau de Gessler et retrouva la liberté.

Arrivés à Flüelen, nous embarquons à bord du Gotthard Panorama Express pour Bellinzona. L’inauguration officielle du tunnel de base du Saint-Gothard, le «chantier du siècle», a eu lieu en juin 2016, clôturant 17 ans de travaux. Ses 57 kilomètres d’Erstfeld à Bodio en font le plus long tunnel ferroviaire du monde. Notre voyage nous amène par le tunnel du Saint-Gothard, long de 15 kilomètres qui relie Göschenen à Airolo. La curiosité la plus spectaculaire sur le trajet est certainement l’église de Wassen que nous pouvons apercevoir sous trois angles différents grâce à des tunnels hélicoïdaux. Le service à bord est excellent. Nous sommes gâtés avec des chocolats suisses et nous envoyons volontiers des cartes postales, qui nous sont proposées gratuitement, à ceux qui ont du rester à la maison. Après 2h de voyage nous arrivons à Bellinzona où Dani nous attend avec le car pour nous conduire à notre hôtel Settecento, un bel hôtel aménagé dans les anciens murs d’un cloitre. Cette journée n’était pas de tout repos et c’est fatigué mais ravi que tout le monde se couche ce soir.

Notre deuxième journée de voyage nous permet de découvrir un peu plus la belle ville de Côme et son lac. Décrit par Stendhal dans La Chartreuse de Parme comme «le plus beau site du monde», le Lario (autre nom du lac) fut le lieu de prédilection des romantiques au 19èmè siècle. Son climat doux et humide explique la présence de tant de belles villas, la plupart adossées à de magnifiques jardins. Pendant un tour en bateau sur le lac nous pouvons apercevoir toute cette beauté de nos propres yeux. Sylvia, notre guide locale, n’est pas peu fière de nous montrer la villa de George Clooney…malheureusement ce jour là, il était absent !

Le soleil, jusqu’à maintenant un peu timide, sort son nez en fin d’après-midi et après une visite guidée de la ville puis de temps libre, nous pouvons enfin déguster une bonne glace italienne. Nous reprenons la route de l’hôtel où nous profitons d’un Apérol Spritz avant de goûter, pour le repas du soir, une spécialité bergamasque, les casoncelli, des pâtes farcies de viande. Tout le monde l’a compris…en Italie le plaisir des papilles est aussi important que les plaisir des yeux ! Et en gardant cette certitude en tête, nous visitons aujourd’hui le lac d’Iseo et la région de Franciacorta. Cette région est réputée pour la fabrication de son vin mousseux. Si vous pensiez que le Prosecco était l’équivalent du champagne en Italie, vous vous trompiez….le vrai cousin du champagne chez les italiens, c’est le Franciacorta qui est obtenu par la méthode champenoise. Nous nous arrêtons pour notre repas du midi à l’agritourisme Al Rocol à Ome où nous avons l’occasion de goûter des vins de la région. La journée se termine avec une halte à Pisogne au nord du lac d’Iseo et une visite rapide de la Chiesa Santa Maria Della Neve, à ne pas manquer.

Un voyage complet avec beaucoup de belles choses à voir, à faire, à découvrir. Mais un voyage qui était surtout beau grâce à vous tous. Je garderai le souvenir de Monsieur Dumoulin qui a essayé de se perdre, perdre son bâton de marche, sa valise mais qui est rentré chez lui comme il est venu, avec toutes ses affaires! Je garderai le souvenir de Madame Silitti qui a voyagé avec ses deux filles et qui a fêté son anniversaire sur le chemin du retour. Le souvenir des trois couples d’amis de Lausanne qui se reconnaitront, Monsieur Bouchat qui était parti pour un voyage surprise dont il ne connaissait pas la destination avant le départ, Madame Pilloud qui est rentrée du voyage avec un souvenir qui pesait presque plus lourd que sa valise et Mesdames Hermann et Mercier, mère et fille, qui m’ont fait rire tout au long du voyage.

Un grand merci à vous tous et merci à toi Dani! Ton car était très bien…il manquait juste le bouton pour l’hôtesse 😉

Le temps a filé trop vite et j’espère qu’on aura l’occasion de se retrouver sur un autre voyage prochainement.

Katja Van de Meerssche

Back To Top