skip to Main Content

Concert d’Andréa Bocelli en Toscane

Récit de voyage du 2 au 5 août 2017 | Bus no. 3

recommander / partager

Récit de notre guide:

Arn-Laesser_Christiane_DSC_1578

Christiane Arn-Laesser

plusieurs informations

Comment es-tu devenue guide-accompagnatrice de voyages?

J’ai déjà travaillé dans le tourisme durant les années 80. Suite à mon mariage et la naissance d’un bébé, je me suis sédentarisée et j’ai travaillé dans un bureau. Maintenant le bébé est grand et j’ai de nouveau le temps ET LA CHANCE, d’exercer le plus beau métier du monde.

Qu`est-ce qui te plaît particulierement dans ce metier?

Le contact avec les gens ! L’organisation, les situations imprévues et parfois cocasses…
L’improvisation de dernière minute représente un challenge qui me plaît énormément. Sans les imprévus, un voyage serait un peu monotone, non ?

Qu`est-ce que tu caracterise en tant que guide?

L’optimisme et l’enthousiasme que je peux transmettre à mes passagers.

Quels sont les avantages vois- tu dans un voyage en groupe?

Beaucoup d’avantages : Les gens voyagent l’esprit libre : tout est organisé, ils sont encadrés. Ils peuvent profiter des paysages durant le trajet plutôt que de se concentrer sur la conduite de leur propre voiture. Ils ne perdent pas de temps à chercher leur chemin, à acheter des billets, etc ET, généralement, il règne une bonne ambiance dans le groupe. Beaucoup de personnes se font de nouveaux amis durant ces voyages.

Qu`est-ce qui te plait le mieux dans tes tâches chez car-tours?

Beaucoup d’autonomie sans toutefois nous sentir isolés ou délaissés! Même à l’autre bout du monde, nous savons que nous pouvons compter sur le support de Car-Tours, 24h/24h en cas de problème. Nous disposons de toutes les informations nécessaires et utiles et les voyages sont très bien organisés. Et…. Nous pouvons proposer les destinations que nous souhaitons accompagner. Nos choix sont très souvent respectés.

Qui est ton héro dans le domaine des voyages?

Jacques-Yves Cousteau

Un evenement comique lors d`un voyage en groupe?

Récemment, en rentrant de Prague, après une pause-café, le bus est reparti. Soudain, il y a eu des cris d’hystérie, des passagères ont grimpé sur leurs sièges et une dame s’est enfermée dans les toilettes. Une attaque terroriste ? NON : une petite souris de 5 cm a embarqué à bord du car durant la pause-café. Le chauffeur s’est finalement arrêté sur un parking et nous avons débarqué la passagère clandestine.

Quel etait le plus beau compliment que tu as recu de la part d`un client?

Lors d’un voyage à Dresde, un groupe de clients m’a demandé à quelle heure je comptais me réveiller le lendemain matin. Et, le lendemain matin, 10 minutes après le réveil, le room-service a frappé à ma porte pour m’apporter le breakfast (complet) avec un petit mot de la part de ces clients : « reposez-vous encore un petit moment, vous le méritez »

Quelle a été ta plus belle experience avec Car-Tours?

Le soleil de minuit au Cap Nord, sans le moindre nuage

Quelle est ta dévise?

Rester chez soi c’est exister, voyager c’est vivre !

Quelle citation en rapport avec les voyages t`inspire?

« Un jour, vous serez plus déçu par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port sécurisant. Explorez ! Rêvez ! Découvrez ! » (Mark Twain)

Réservez mainenant votre voyage!

Soirée d'été avec Andrea Bocelli

4 jours de voyage dès Fr. 699.-

23 au 26 juillet 2020

bocelli-top

Une chaude soirée d’été, les doux paysages vallonnés de la Toscane et les champs dorés au coucher du soleil. Tel se présente le décor carte postale dans lequel la star internationale Andrea Bocelli se produit, avec pour coulisses, son village natal, Lajatico.

Concert d’Andréa Bocelli en Toscane

La météo de l’été 2017 est en dents de scie : nous passons d’un extrême à l’autre et le mercure oscille entre 18° et 35 ° !

Pour ce joli voyage en Toscane, c’est une phase caniculaire qui est au rendez-vous ! Il fait beau et chaud. Très chaud ! Mais le Car est confortable et bien climatisé et le mini-bar régulièrement approvisionné en eau minérale bien fraîche. Ainsi qu’en Fendant et Prosecco…. car l’ambiance à bord est très festive et je suis très sollicitée pour servir les boissons, surtout à l’heure de l’apéro. Sur fond musical les passagers chantent et fredonnent les airs très connus d’Andréa Bocelli (« Con te partiro », « Vivo per lei », etc..)

Arrivés au niveau de Gênes, nous longeons la mer (bleue et scintillante) et admirons des paysages de rêve : la côte ligurienne, les Cinque Terre, Carrare et ses carrières de marbre à ciel ouvert. Puis nous pénétrons dans l’arrière-pays toscan avec ses reliefs vallonnés parsemés de cyprès ! Le romantisme à l’état pur. Bref, malgré les presque 600 km parcourus depuis Genève, personne ne trouve le temps long et c’est de bonne humeur et en pleine forme que nous arrivons à Montecatini-Terme, une jolie petite ville thermale, très verdoyante.

Notre hôtel est situé au centre de la ville : tout autour, des magasins (ouverts jusqu’à 23 heures – les dames sont aux anges -), des bars, des terrasses. Même si nous nous sommes levés de bonne heure ce matin, la plupart des passagers va encore se promener après le dîner, prendre un dernier Aperol-Spritz ou Gelato et profiter de la douceur de la soirée. Inutile d’aller se coucher trop tôt car les 2 jours qui suivent débutent tranquillement : Le petit-déjeuner est servi jusqu’à 10h00 puis nous avons encore quelques heures de temps libre pour profiter de la piscine de l’hôtel ou pour nous rendre au marché très animé ou encore pour emprunter le funiculaire qui nous amène en 8 minutes à Montecatini-Alto depuis où s’offre une vue splendide sur la ville et ses alentours. Puis : départ à midi vers Volterra : une petite bourgade fortifiée, romantique à souhait avec ses petites ruelles ombragées, ses églises, ses boutiques. Nous visitons un atelier d’albâtre, ce « cousin » du marbre qui permet de ciseler de magnifiques objets décoratifs avant de nous rendre dans une ferme-auberge typiquement toscane : car oui, il est 15h et nous avons tous un p’tit creux. Et le buffet gargantuesque ravit chacun : charcuteries, fromages, pâtés, spécialités toscanes, gâteaux, vin du pays sans oublier le digestif du patron ! Et nous dégustons toutes ces délicatesses dans une ambiance festive et conviviale ! En plus, dans cette salle la température est très agréable et nous permet de faire une « pause-fraîcheur » avant de repartir vers Lajatico.

LAJATICO : le village natal d’Andréa Bocelli. C’est lui qui a décidé d’y faire construire un théâtre en plein-air dans lequel il se produit une seule fois par an. Le reste de l’année, ce théâtre reste silencieux, d’où son nom : TEATRO DEL SILENZIO Et c’est justement ce soir que LE concert a lieu : « Canto della Terra » (le chant de la Terre) Et près de 10’000 spectateurs, venus des 4 coins d’Europe, y assistent.

Maestro Bocelli est non seulement une star mondiale mais également un « grand Monsieur » avec un coeur « grand comme ça » : en effet, il a créé la fondation ABF (Andrea Bocelli Foundation) à Haïti. Fondation à but humanitaire et culturelle dans ce pays pauvre et souvent victime de catastrophes naturelles. Ainsi, l’un des clous du spectacle est proposé par le choeur des enfants d’ Haïti. Il faudrait avoir un coeur de pierre pour ne pas écraser quelques larmes en écoutant ces adorables jeunes choristes. Le reste du répertoire du concert est aussi coloré que varié : lyrique, ethnique, pop, bref : Juste grandiose !

Le 3ème jour, après une bonne grasse matinée, nous partons dans l’adorable ville de Lucca (Lucques) dont chacun tombe sous le charme. Après une visite accompagnée par 2 guides chevronnées, nous avons 2 bonnes heures à notre disposition pour flâner dans la ville, nous restaurer sur l’une des nombreuses terrasses ombragées (et équipées de brumisateurs, mmmhhhhh), faire du shopping. Le tout en mode « lento » : pas question de courir, il fait chaud, aucun vent, le mercure caresse les 40°

Dans de telles conditions météorologiques, la concentration baisse : 3 dames n’ont plus trouvé le lieu de rendez-vous de départ de Volterra, une autre a oublié son sac à main sur une terrasse, une troisième a trébuché en descendant du bus, moi-même j’ai égaré mes lunettes de soleil…. Mais happy-end : les 3 dames nous ont retrouvés, le sac à main a lui aussi été retrouvé, la personne trébuchante a terminé le voyage avec un petit pansement sur son doigt (petite blessure sans gravité) et pour ma part, j’ai encore une paire de lunettes de soleil de rechange !
Ce fut un voyage merveilleux et…. très féminin : 55 dames et 9 messieurs ! Où sont-ils, les messieurs ? Ils ne savent pas ce qu’ils ont raté ! En tous cas, je félicite les 9 représentants du « sexe fort (?) » d’avoir bien voulu accompagner leurs douces moitiés ou leurs filles et de savoir apprécier ce style de belle musique. Et je remercie tout le groupe pour sa bonne disposition d’esprit, l’ambiance à bord du car, l’humour, les fous-rires ! Ainsi que notre conducteur, Jean-Daniel, pour sa conduite tout en douceur et sa gentillesse.

Prenez bien soin de vous afin de pouvoir encore longtemps voyager et j’espère vous retrouver tout bientôt en route vers de nouveaux horizons.

Avec toute ma sympathie et mes remerciements
Christiane

Back To Top