skip to Main Content

Amsterdam et les tulipes

Récit de voyage du 26 au 29 mars 2017 | Bus no. 8

recommander / partager

Récit de notre guide:

Arn-Frank-500x300

Frank Arn

plusieurs informations

Comment es-tu devenu guide ?

J’ai eu un faible pour les voyages très tôt, probablement transmis par mes parents qui nous faisaient découvrir des choses dès qu’ils en avaient l’occasion. Ainsi, j’ai déjà travaillé dans le tourisme dans les années 80. Un mariage et la naissance de notre fille m’ont fait changer d’orientation professionnelle, mais j’ai retrouvé mes « premières amours » quelques années plus tard.

Qu’aimes-tu en particulier à propos de cette activité ?

On apprend toujours des nouvelles choses, même si on croît bien connaître un endroit ! L’indépendance me tient particulièrement à cœur et naturellement, le contact avec une clientèle et des prestataires aussi variés et enrichissants me fascine particulièrement.

Qu’est-ce qui distingue Car-Tours d’autres agences de voyages ?

Le fait d’avoir systématiquement un guide-accompagnateur de A-Z sur tous les voyages, et un rapport qualité – prix quasi imbattable !

Qu’aimes-tu au sujet de tes responsabilités en tant que guide pour Car-Tours ?

Selon les programmes, nous avons une grande autonomie dans nos décisions, et le bon déroulement d’un voyage avec des clients satisfaits repose énormément sur l’ouverture d’esprit, la bonne humeur et la parfaite collaboration de l’equipe guide – chauffeur de bus.

Quelle destination en Europe est ta préférée et pourquoi ?

J’avoue avoir un petit faible pour les destinations chaudes du sud : Espagne, Portugal, Italie et ses îles, France du Sud, Grèce, Turquie etc – car la philosophie de vie dans ces pays me correspond à 99 %.

Trois choses, qui sont essentielles à chaque voyage ?

Il y en a tant : flexibilité, une bonne dose d’humour, savoir s’adapter à chacun, une excellente organisation, savoir s’imposer, la passion pour faire partager et transmettre la beauté d’un endroit et bien sûr une résistance au stress à toute épreuve !

 

Quelle a été ta meilleure expérience avec Car-Tours ?

Il y en a beaucoup, mais la meilleure ? Quand les participants nous disent que le voyage était une parfait réussite et qu’ils reviendront avec plaisir sur un autre !

Quels autres voyages t’inspirent ?

Toutes les nouveautés dans nos programmes me tentent énormément, peu importe d’ailleurs la destination, car c’est toujours un challenge de partir avec le tout premier groupe, et puis bien-sûr aussi toutes les destinations ou endroits que je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir moi-même !

Réservez mainenant votre voyage!

 

Amsterdam & floraison des tulipes

4 jours de voyage dès Fr. 499.-

date de voyages en avril & mai 2020

Amsterdam Tulpenblüte 2020 TOP

Un début de printemps fleuri à souhait

Amsterdam et ses tulipes

Un festival de couleurs ??? Rien de mieux que d’aller le chercher au printemps en Hollande, avec ses champs de tulipes gigantesques et le fameux parc de Keukenhof !

Ainsi, nous sommes une trentaine à tenter l’aventure en ce dimanche 26 mars. Départ de bonne heure – avec en prime une courte nuit pour beaucoup d’entre nous pour cause de changement d’horaire à l’heure d’été.

Très vite, nous arrivons à Pratteln pour une première pause-café, ou notre chauffeur principal – Dominique, frais comme un pinson – monte à bord. Un paisible trajet sans camions encombrants nous mène le long de la magnifique Alsace avec une belle vue sur les vignobles via Strasbourg jusqu’à Longeville, ou nous nous arrêtons pour le repas de midi. Des relations entre les participants se sont déjà nouées et l’ambiance dans notre magnifique bus de Zerzuben est au beau fixe. Après un mini-arrêt au Luxembourg, nous attaquons la traversée de la Belgique, passons à côté de Bruxelles (les personnes réactives à mes commentaires auront 2 secondes de vue sur le fameux « Anatomium », le symbole de la ville) et Anvers – la ville des diamantaires – et traversons la frontière hollandaise près de Breda. Bientôt, les premiers moulins typiques pointent à l’horizon. Vues sur Den Haag (La Haye en français) et Rotterdam avant d’arriver à Noordweijk, une belle station balnéaire, ou nous logerons pour les 3 nuits à venir.

Tous sont excités ce matin et plus que ponctuels pour le départ de notre bus : la merveilleuse Amsterdam nous attend ! Nous faisons connaissance avec Mirz, notre guide locale très souriante. C’est parti pour un tour en bus dans les quartiers de la ville (du moins ceux qui sont praticables en bus) et nous découvrons tous les parties extérieures, pour la plupart très modernes, y compris ces fameuses maisons flottantes, qui montent et descendent au fil des marées le long des piliers ancrés dans l’eau – une invention hollandaise géniale ! Quant à Dominique, il a besoin de toute sa concentration pour éviter les hordes de cyclistes, qui foncent par milliers dans tous les sens. Ce n’est pas sans raison que la Hollande est aussi appelée les « Pays-Bas », donc le pays qui est bas et surtout plat, ce qui est évidement la garantie du moindre effort pour les cyclistes. Le cycliste est LE ROI en Hollande ! Bientôt, nous descendons du bus près de la fameuse brasserie de bière Heineken – l’une des bières les plus vendues au monde – et si certains n’hésiteront pas à visiter le musée (et accessoirement goûter quelques verres), d’autres rêvent secrètement d’épouser la seule héritière de l’empire Heineken… Le tour continue à pied et se termine près du Rijksmuseum, le musée national. Place maintenant à du temps libre pour un casse-croute bien mérité sur l’une des terrasses ensoleillées.

Mais un autre temps fort nous attend : un splendide tour en bateau sur les Grachten, les canaux qui sillonnent toute la ville. Nous pouvons ainsi admirer les belles maisons du centre-ville. Beaucoup d’entre elles datent du 16ème ou 17ème siècle et ont été restaurées avec beaucoup de soin et de goût. Entre autres, nous voyons la maison ou a vécu la famille d’Anne Frank, qui est devenue célèbre dans le monde entier par son très émouvant « Journal d’Anne Frank ». Nous découvrons aussi des coins bucoliques, flanqués de bateaux-maisons et de petits cafés sympas le long des canaux, ou les gens se prélassent avec délectation. On a envie de sauter à quai pour les rejoindre !

La journée nous réserve une autre belle rencontre : la visite d’un fermier qui fabrique les fameux sabots hollandais en bois (je n’ai pas essayé pour voir si on est vraiment bien dedans et sans avoir des cloques, mais on nous assure que si si si, c’est très confortable !) et le non moins fameux fromage-phare de ce pays accueillant : le gouda. Il est formellement interdit de quitter la hollande avant de l’avoir goûté !!! Il en existe à tous les parfums : à l’ail, au cumin, à l’herbe, à la moutarde, au chili, aux truffes et même… au whiskey – eh oui, il y a un Ecossais qui a dû passer par là !!!

Nouvelle journée, nouvelle aventure : le fameux parc de Keukenhof nous accueille dans toute sa splendeur ! Avec ses 32 hectares superbement plantés de millions de fleurs, il y a facilement de quoi y passer la journée complète ! Un véritable festival de couleurs et de senteurs pour le plaisir de tous, et même pour les a priori « anti-fleurs » ! Qui aurait pensé qu’il existe des centaines et des centaines de variétés de tulipes différentes, allant même jusqu’au bleu profond ou – encore plus surprenant – en version arc-en-ciel ? C’est carrément bluffant ! Des pavillons cachés un peu partout dans ce parc remarquable proposent des expositions à thème, comme par exemple les orchidées, l’histoire de la tulipe ou encore une exposition de fleurs diverses. Certains profiteront aussi d’une balade en bateau le long des champs de tulipes immenses, qui bordent le parc d’un côté – balade de laquelle ils reviennent enchantés !

A la fin de la visite, tous sont d’accord : Keukenhof est probablement l’un des plus beaux jardins de printemps du monde !

Nous finissons la journée près de la longue plage de sable fin de Noordwijk, ou nos hôtes ont le temps de faire leur choix parmi les restaurants pour apprécier un bon « diner d’adieu ».

Un voyage très sympathique à un prix vraiment raisonnable, qui a donné à presque tous les participants l’envie de revenir en Hollande pour d’autres aventures ! Alors : guettez nos catalogues – il y aura sûrement d’autres propositions pour vous tenter ! Quant à moi, je me porte volontaire pour vous y accompagner !

Frank Arn

 

 

 

 

Back To Top