skip to Main Content

A toute vapeur à travers les Alpes

Récit de voyage du 12 au 16 juin 2019 | Bus no. 28

recommander / partager

Récit de notre guide:

Arn-Laesser_Christiane_DSC_1578

Christiane Arn-Laesser

plusieurs informations

Comment es-tu devenue guide-accompagnatrice de voyages?

J’ai déjà travaillé dans le tourisme durant les années 80. Suite à mon mariage et la naissance d’un bébé, je me suis sédentarisée et j’ai travaillé dans un bureau. Maintenant le bébé est grand et j’ai de nouveau le temps ET LA CHANCE, d’exercer le plus beau métier du monde.

Qu`est-ce qui te plaît particulierement dans ce metier?

Le contact avec les gens ! L’organisation, les situations imprévues et parfois cocasses…
L’improvisation de dernière minute représente un challenge qui me plaît énormément. Sans les imprévus, un voyage serait un peu monotone, non ?

Qu`est-ce que tu caracterise en tant que guide?

L’optimisme et l’enthousiasme que je peux transmettre à mes passagers.

Quels sont les avantages vois- tu dans un voyage en groupe?

Beaucoup d’avantages : Les gens voyagent l’esprit libre : tout est organisé, ils sont encadrés. Ils peuvent profiter des paysages durant le trajet plutôt que de se concentrer sur la conduite de leur propre voiture. Ils ne perdent pas de temps à chercher leur chemin, à acheter des billets, etc ET, généralement, il règne une bonne ambiance dans le groupe. Beaucoup de personnes se font de nouveaux amis durant ces voyages.

Qu`est-ce qui te plait le mieux dans tes tâches chez car-tours?

Beaucoup d’autonomie sans toutefois nous sentir isolés ou délaissés! Même à l’autre bout du monde, nous savons que nous pouvons compter sur le support de Car-Tours, 24h/24h en cas de problème. Nous disposons de toutes les informations nécessaires et utiles et les voyages sont très bien organisés. Et…. Nous pouvons proposer les destinations que nous souhaitons accompagner. Nos choix sont très souvent respectés.

Qui est ton héro dans le domaine des voyages?

Jacques-Yves Cousteau

Un evenement comique lors d`un voyage en groupe?

Récemment, en rentrant de Prague, après une pause-café, le bus est reparti. Soudain, il y a eu des cris d’hystérie, des passagères ont grimpé sur leurs sièges et une dame s’est enfermée dans les toilettes. Une attaque terroriste ? NON : une petite souris de 5 cm a embarqué à bord du car durant la pause-café. Le chauffeur s’est finalement arrêté sur un parking et nous avons débarqué la passagère clandestine.

Quel etait le plus beau compliment que tu as recu de la part d`un client?

Lors d’un voyage à Dresde, un groupe de clients m’a demandé à quelle heure je comptais me réveiller le lendemain matin. Et, le lendemain matin, 10 minutes après le réveil, le room-service a frappé à ma porte pour m’apporter le breakfast (complet) avec un petit mot de la part de ces clients : « reposez-vous encore un petit moment, vous le méritez »

Quelle a été ta plus belle experience avec Car-Tours?

Le soleil de minuit au Cap Nord, sans le moindre nuage

Quelle est ta dévise?

Rester chez soi c’est exister, voyager c’est vivre !

Quelle citation en rapport avec les voyages t`inspire?

« Un jour, vous serez plus déçu par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port sécurisant. Explorez ! Rêvez ! Découvrez ! » (Mark Twain)

Réservez mainenant votre voyage!

A toute vapeur à travers les Alpes

5 jours de voyage dès Fr. 599.-

plusieurs dates du voyage au 2020

Volldampf_Top

En route pour Seespitz, le train à vapeur à crémaillère du lac d‘Achen trace son chemin au coeur de paysages grandioses; le petit tortillard du Pinzgau vous emmène quant à lui dans le magnifique décor du parc national des Hohe Tauern, jusqu‘aux imposantes chutes de Krimml; et celui du Val Ziller vous propose musique et schnaps à bord pour rejoindre la petite cité alpine de Mayrhofen. Un voyage pour prendre le temps de voyager au rythme des petits trains rétro et un voyage dans les saveurs tyroliennes aussi!

A toute vapeur à travers les Alpes

TCHOUF, TCHOUF, TCHOUF….. Pendant 3 jours, des locomotives à vapeur nous baladent à travers les vallées tyroliennes. Nous avons quitté la Suisse sous des trombes d’eau, mais quand les anges voyagent, le ciel se dégage. Ainsi, dès notre arrivée au Tyrol, l’été, le vrai de vrai, nous accueille. Et nous pouvons profiter de tous ces beaux paysages ; si beaux qu’on croirait qu’ils sortent droit d’un livre d’images. Oui, le ciel est d’un bleu azur, pas un seul nuage. Il fait chaud – même TRES chaud : 29° – mais personne ne se plaint.

Nous séjournons dans un bel hôtel – gestion familiale – avec piscine (waow, le luxe). Toutes les chambres disposent d’un balcon avec vue sur les montagnes environnantes. Le soir, les repas sont « à la carte » : nous avons le choix entre 3 menus, dont un végétarien. Même si la cuisine tyrolienne est un peu « lourde » (Knödel, pommes de terre, pâtes) nous passons de conviviales soirées dans un cadre très chaleureux. Les clients sympathisent entre eux et terminent la soirée autour d’un dernier verre de vin ou d’un « Schnaps » avant d’aller se coucher

Un voyage sans le moindre stress : le buffet du petit-déjeuner est servi à 08.00 heures. Donc nous pouvons nous réveiller en douceur. Certains se lèvent plus tôt pour aller faire un Plouf dans la piscine de l’hôtel avant le Petit-déjeuner. Et c’est chaque jour à 09.00 heures que nous embarquons sur notre confortable Car de Zerzuben. Un car très confortable et toujours très propre grâce à notre sympathique chauffeur qui lave les vitres, passe l’aspirateur, débarrasse nos déchets (pendant que nous, nous prenons l’apéro au bar de l’hôtel)

Et donc, TCHOUF, TCHOUF, TCHOUF : chaque jour, c’est un autre train à vapeur qui nous attend pour nous faire découvrir cette belle région. Nous aurons l’apéro, le plat principal et le dessert

APERO : PITZGAUERBAHN : depuis Mittersil nous nous rendons au pied des cascades de Krimml…. Sous un soleil radieux, nous profitons durant 3 heures de ce parc national, chacun à son rythme. Les plus téméraires (et exercés) se rendent jusqu’au sommet de la 1ère cascade. D’autres profitent de ce beau temps pour se promener dans le sous-bois et/ou manger un Kaiserschmarn (***) sur la terrasse du restaurant au pied des cascades

PLAT PRINCIPAL : ACHENSEEBAHN : Direction le lac d’Achen. Depuis Jenbach nous embarquons sur un train très original : un train à crémaillère poussé par une locomotive (à vapeur, bien sûr) vers le haut. A mi-chemin, la locomotive passe à l’avant de notre train (2 wagons) afin de freiner celui-ci dans sa descente vers Seespitz, au bord du lac. ET LA…. Nous en prenons plein nos mirettes : ce lac d’altitude a des couleurs caraïbes : eau turquoise/émeraude. On a envie d’y plonger, mais l’eau n’est qu’à 13°. Alors nous nous installons confortablement sur l’une des nombreuses terrasses ou Lounges pour y siroter un Spritz ou déguster une bonne glace avant de continuer vers Gramai. C’est quoi, Gramai ? Une belle, très belle ferme d’alpage où nous allons déguster une JAUSE (un encas)…. C’est copieux comme encas : 5 sortes de charcuterie, du fromage, du pain, des condiments. Nous nous régalons. Pour digérer, nous avons encore un peu de temps pour aller marcher dans ce paradis. Mais la journée n’est pas terminée : nous retournons à bord de notre car jusqu’au Lac d’Achen où nous embarquons pour une mini-croisière qui nous amène vers l’autre rive. Notre chauffeur, Dominique, nous y attend et nous rentrons à l’hôtel. Hélas, à cause de travaux, nous bouchonnons longtemps sur le trajet du retour…. Mais l’ambiance à bord du car est conviviale et nous prenons notre mal en patience. Et ce soir, c’est une soirée tyrolienne qui nous attend au souper : du choux blanc, du choux rouge, de la choucroute, du boudin, du rôti de porc, du poulet rôti, des saucisses, etc,… c’est pas « light » mais c’est vraiment bon. Et l’ambiance l’est tout autant !

DESSERT : ZILLERTALBAHN . L’apogée du voyage. Dans ce joli train à vapeur, nous longeons la rivière Ziller dans une ambiance très festive. En effet, à bord du train, Michel, un musicien polyvalent nous accompagne avec son accordéon et sa trompette. Avant d’entamer son répertoire, il distribue à chaque voyageur une fiole de « Obstler » (un Schnaps à base de différentes sortes de fruits). ET C’EST PARTI POUR 1 HEURE DE TCHOUF-TCHOUF: ambiance garantie grâce à des airs connus, dont le fameux « Kufsteinlied ». Nous sommes emportés dans cette ambiance alpine, certains clients dansent, tout le monde chante (faux mais avec ardeur). 1 heure de tchouf-tchouf et nous voici arrivés à Mayrhofen, une jolie station de ski, assez mondaine. La moitié des passagers suit mon conseil : prendre la télécabine « Penkenbahn » pour monter en 8 minutes au Penken (2300 mètres) et aller casser la croute au resto d’altitude avec vue sensationnelle sur le val de Ziller. D’autres restent en ville et vont faire le plein de souvenirs (le « Speck », les liqueurs, etc) Quoi qu’il en soit, tout le monde rentre ravi à l’hôtel. Désormais, tous les 28 passagers de ce groupe se connaissent bien entre eux et c’est le moment de terminer le voyage en toute convivialité. Dernier Apéro, dernier souper, dernier verre sur la terrasse et… au dodo car le lendemain nous partons à 08.00 heures

Le soleil qui a veillé sur nous durant tous ces jours semble faire la moue : le ciel est chargé, la température a chuté de 13° mais peu importe : nous rentrons chez nous et terminons ce très beau voyage dans la bonne humeur.

Merci à vous, les 28 sympathiques passagers. Merci à Dominique, notre chauffeur très professionnel

Au plaisir de vous retrouver sur un prochain voyage

Christiane

Back To Top